Quelques conseils pour bien entretenir son parquet

Au fil des années, les revêtements de sol perdent de leur éclat, plus particulièrement le parquet. Qu’il soit stratifié, vitrifié ou huilé, ce type de revêtement a besoin d’être bien entretenu et protégé des diverses agressions. Cela est un passage obligé pour optimiser sa durée de vie. Il existe plusieurs techniques possibles pour redonner un coup de jeune à son parquet. Le présent article met en avant deux solutions efficaces.

La vitrification : une étape incontournable pour bien entretenir son parquet

La vitrification parquet est certainement la solution la plus courante à l’heure actuelle. Elle constitue une meilleure alternative à l’usage de l’eau pour protéger le parquet. Il est, en effet, déconseillé d’utiliser trop d’eau pour nettoyer son plancher. La vitrification, comme son nom l’indique, est une opération permettant de vitrifier le parquet avec un vernis. Ce dernier est appelé vitrificateur. Ce produit va ainsi pénétrer en profondeur dans le bois afin de former une couche protectrice dure. Les professionnels emploient généralement des vernis à deux composants, dont un durcisseur et une résine.

Actuellement, il est possible de recourir à des vernis monocomposants prêts à l’emploi. En vitrifiant en deux couches dans le sens du bois, on pourra obtenir un aspect brillant ou teinté. Cette méthode est certainement celle qui dure le plus longtemps possible par rapport aux autres. Un parquet vitrifié requiert peu d’entretien. La technique de vitrification permet d’ailleurs d’assurer une bonne résistance dans le temps. Toutefois, pour bénéficier de cette qualité durablement, il est préconisé d’utiliser un raviveur spécial une à deux fois par an. Cette opération redonnera au sol son aspect d’origine, et permettra d’éviter les rayures ou dépôts de tâches.

Utiliser des produits naturels pour protéger ce type de revêtement de sol

Il existe également des méthodes plus classiques, comme couvrir le revêtement d’une huile. Pour ce faire, il faudra privilégier les produits naturels que l’on peut associer avec de la cire. Le résultat sera ainsi plus naturel. Cependant, un plancher huilé est moins résistant à l’abrasion. Il demandera de ce fait un entretien beaucoup plus régulier que le parquet vitrifié. Il faudra donc passer régulièrement de l’huile avec du chiffon. À noter que certains bois exotiques, comme l’Iroko ou les bois européens, dont l’olivier, intègrent moins l’huile. Ils peuvent même retarder le séchage de cette dernière. Pour les traiter, il faudra passer au préalable une sous-couche synthétique.

Les cires sont également des produits que l’on pourra utiliser. Ces gestes simples peuvent être effectués par les particuliers eux-mêmes. Toutefois, si l’opération requiert des méthodes particulières comme la vitrification, il est plus judicieux de faire appel à une entreprise spécialisée. Elle maîtrise la technique de A à Z, et elle garantit une intervention dans les meilleurs délais. Pour faire jouer la concurrence, il est conseillé de comparer plusieurs devis. Chaque prestataire établira un devis gratuit et personnalisé des travaux à réaliser. Un expert du domaine n’hésitera pas à fournir ses meilleurs conseils aux clients. Il se tient à leur disposition et propose une prestation au meilleur prix afin de satisfaire leurs attentes.