Comment repeindre une pièce : notre guide en 6 étapes

Peindre les murs intérieurs est le moyen le plus simple de rafraîchir votre intérieur. Mais ce projet peut rapidement se transformer en cauchemar si vous ne faites pas attention. Suivez ces six conseils la prochaine fois que vous peignez et vous obtiendrez des murs magnifiques sans avoir besoin d’être un professionnel.

La peinture d’intérieur est de loin l’activité de bricolage la plus populaire, et il est facile de voir pourquoi. Il n’ y a pas de meilleur moyen, plus abordable, de rafraîchir les pièces qu’avec une nouvelle couche de peinture. De plus, la peinture n’est pas très difficile et ne nécessite pas de formation spécialisée. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un peu de patience, de pratique et de conseils utiles.

Ces conseils de peinture peuvent aider même les bricoleurs débutants à obtenir des résultats de qualité professionnelle. Suivez ces suggestions et non seulement vous peindrez mieux, mais vous travaillerez aussi plus vite et plus proprement.

1- Préparez votre pièce

Une peinture réussie commence par une bonne préparation de la surface à peindre. Cela signifie que vous devez gratter, sabler, colmater et combler tous les trous, fissures, bosselures et imperfections de la surface. Ce n’est pas la partie la plus amusante, c’est vrai, mais c’est la plus importante. Aucune peinture, peu importe son coût, sa couleur ou encore son épaisseur, ne peut cacher une surface marquée ou fissurée.

2- La couche d’enduit

La couche d’enduit  est obligatoire chaque fois que vous peignez une nouvelle cloison sèche ou sur une couleur foncée. L’enduit remplit trois fonctions principales. D’abord, il empêche les taches de se voir. Deuxièmement, il permet de couvrir la peinture d’une seule couche. Troisièmement, et c’est le plus important, il améliore l’adhérence de la peinture.

Les peintres professionnels teintent souvent l’enduit de la couleur finale en mélangeant une petite quantité de peinture de finition dans l’enduit.

3- Optez pour la toile plutôt que pour le plastique

Les toiles en plastique offrent une façon peu coûteuse de protéger les planchers et les meubles des éclaboussures de peinture, mais il vaudrait mieux investir dans des toiles. La toile est extrêmement durable et résistante à l’arrachement. Elle est posée à plat et présente beaucoup moins de risques de glisser. La toile absorbe les gouttes de peinture, contrairement aux bâches en plastique qui deviennent glissantes lorsqu’elles sont éclaboussées de peinture. Les bâches en toile peuvent être facilement pliées autour des coins et des portes, ce qui est impossible avec les bâches en plastique.

4- Procurez-vous une rallonge pour pinceau

Oubliez l’escabeau et procurez-vous une rallonge télescopique pour votre rouleau de peinture. Vérifiez que la poignée de votre rouleau de peinture a un trou fileté à l’extrémité, puis tournez-le simplement sur la rallonge.

Lorsque vous choisissez vos rallonges, recherchez celles qui ont une poignée antidérapante souple et un noyau métallique rigide. Et assurez-vous que l’extrémité filetée de la perche est également métallique. Les poignées tout plastique sont trop flexibles, ce qui les rend difficiles à contrôler.

5- Utilisez une grille de peinture, pas un plateau

Une grille de peinture est simplement un grillage rectangulaire rigide en métal ou en plastique qui s’accroche au bord du seau. Remplissez le seau à moitié avec de la peinture, puis suspendez la grille à l’intérieur du seau. Tremper le manchon du rouleau dans la peinture et rouler le rouleau contre la grille pour enlever l’excédent de peinture. C’est aussi simple que ça. En fin de journée, déposez la grille dans le seau et cliquez sur le couvercle.

6- Le stockage durant la nuit

Si vous avez fini de peindre pour la journée mais que vous avez encore beaucoup de choses à faire le lendemain, vous n’avez pas besoin de passer par le processus laborieux de nettoyage de vos pinceaux et manchons de rouleau à peinture. Au lieu de cela, il suffit de brosser ou de rouler l’excédent de peinture, puis de l’envelopper hermétiquement dans une pellicule alimentaire en plastique. Si nécessaire, doublez le plastique pour sceller l’air, puis placez les brosses emballées et les manchons de rouleau dans le réfrigérateur pour les garder frais. Cela peut sembler fou, mais ça marche – cela empêchera la peinture de sécher pendant la nuit et rendra votre équipement inutilisable.

Le lendemain, il suffit d’enlever l’équipement du réfrigérateur 30 minutes avant de peindre et il sera souple et prêt à l’emploi. Des pinceaux et des manchons à rouleaux convenablement emballés peuvent être stockés de cette façon pendant plusieurs jours si vous vous attelez à une tâche vraiment ambitieuse.